Philippe Bouvard, 91 ans: Il arrive au bout de sa vie, révélations fracassantes…

Philippe Bouvard est une véritable star, un hyperactif qui possède d’innombrables casquettes professionnelles. Mais d’après nos confrères de « People Act Magazine », il est déprimé et trouve le temps très long.

Philippe Bouvard, 91 ans: Il arrive au bout de sa vie, révélations fracassantes...

© Capture Facebook

Philippe Bouvard est connu pour être un esprit brillant. Il est un journaliste français mais aussi un humoriste. Un autodidacte avant tout. Il est présentateur de radio et de télévision mais également écrivain, auteur de théâtre et dialoguiste au cinéma. Philippe Bouvard manie les mots comme personne et même du haut de ses 91 ans, il possède une élocution parfaite et les mots justes en toute circonstance. Interviewé par Sud radio, il répond d’une manière exceptionnelle à la question : « Comment allez-vous ?« . Il répondait : « Pas trop mal. Comme on va à presque 92 ans. C’est-à-dire en considérant que le plus gros est fait mais que ce qu’il reste à faire n’est pas indifférent. »

Mais ce génie de la langue française et de l’actualité traverserait une baisse de moral importante. D’après nos confrères de People Act Magazine, Philippe Bouvard arrive au bout de sa vie. Une analyse qui ressort d’une interview issue de Soir Mag, avec qui il évoque les séquelles de sa maladie et son isolement.

Philippe Bouvard approche de ses 92 ans

Chez Soir Mag, à la fin du mois d’octobre denier, Philippe Bouvard se disait pourtant encore très loin de la retraite malgré ses presque 92 ans. L’ancienne Grosse Tête de RTL serait alors finalement fatigué ou en pleine forme ? Que vaut-il comprendre de ces deux analyses contradictoires ? D’autant que Philippe Bouvard a bel et bien pris sa retraite même si il garde les mêmes habitudes que lorsqu’il travaillait. Il aime notamment se dire en « disponibilité perpétuelle ». Mais les rumeurs voudraient donc qu’il soit resté à Cannes, dans son immense apparentement. Alors qu’il préfère normalement passer son temps entre Cannes et Paris, voilà que Philippe Bouvard aurait tendance à ne plus tellement sortir de chez lui.

Cependant, Objeko estime que c’est peut-être parce qu’il travaillait à son nouveau livre qu’il s’est isolé. En effet, Philippe Bouvard vient de publier On s’en souviendra !, un petit précis de virologie polémique. Et il s’agit de son 68ème ouvrage. Il serait même légitime de penser que ce ne sera pas le dernier. Néanmoins, Philippe Bouvard admet regarder de plus en plus souvent la mort en face. Lui qui est agnostique, précise aussi que « le néant à perpètre, ce n’est pas très réjouissant ». D’ailleurs, ce que Philippe Bouvard raconte dans son dernier livre paru n’est pas non plus très réjouissant. Ce génie des mots évoque son isolement à cause de la pandémie. De part son âge avancé, il n’allait pas prendre de risques inutiles.

 

« J’ai passé deux semaines dans ma chambre sans recevoir d’autre visite que celle de Toutou, mon cher compagnon », disait notamment Philippe Bouvard à ce sujet dans les colonnes de Soir Mag, jeudi 27 octobre 2021. Mais dans son malheur et son isolement, ce dernier peut tout de même se réjouir d’avoir un logement magnifique. Il expliquait alors ensuite résider dans un « penthouse, au huitième et dernier étage d’un immeuble, avec une vue sur la mer dont (il) ne se lassera jamais ».

La pandémie sous la plume et l’analyse du génie des mots

Objeko vous l’accorde, les conditions d’isolement de Philipe Bouvard auraient pu être plus délicates. Mais nous vous accorderons aussi qu’il est étrange de lire que ce grand homme ne sors presque plus de chez lui. Et c’est certainement ce qui aura poussé nos confrères de People Act Magazine a dire que Philippe Bouvard était au bout de sa vie. En effet, n’est-ce pas le lot de toutes les personnes âgées de ralentir ses activités quotidiennes ? Cela ne voudra donc pas dire pour autant que Philippe Bouvard ait dit ses derniers mots. En revanche, il est vrai que sa vue est mauvaise et que la Covid-19 lui laisse encore des séquelles.

« Je sors peu de chez moi. je passe la moitié de ma journée à écouter les informations, à prendre des notes, et l’autre à réagir. Ma vue ayant baissé, je me fais lire les journaux. La radio est branchée en permanence et je ne regarde jamais la télévision. Les images ne m’intéressent pas » disait-il, toujours chez Soir Mag en octobre dernier. Philippe Bouvard conserve en effet des activités auprès de plusieurs médias, en tant que consultant ou chroniqueur. Il n’envisage donc toujours pas une retraite complète, même du haut de ses 91 ans.

 

« Le plus dur, ce sont les week-ends. Ma secrétaire n’est pas là et je m’ennuie » ajoutait Philippe Bouvard.« J’aurai pu la prendre il y a trente ans. Je préfère demeurer en disponibilité perpétuelle pour ce qui n’est pas du travail mais ma raison de vivre« . Et ainsi se terminait son entretien. Pour connaître ses états d’âmes les plus récents, Objeko vous invite à consulter son dernier livre, à suivre ses chroniques sur RTL et à réécouter son interview sur Sud Radio, en date de la semaine dernière.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top