14 astuces efficaces pour se débarrasser des insectes nuisibles du jardin

14 solutions naturelles et très efficaces pour se débarrasser des insectes nuisibles du jardin

JARDIN – Limaces, pucerons, charançons ou encore cochenilles, certaines petites bêtes, lorsqu’elles sont présentes en trop grand nombre, peuvent causer des dégâts au jardin.

On a tou-tes envie d’avoir un jardin respectueux de l’environnement et naturel. Mais on ne sait souvent pas comment se débarrasser des nuisibles sans produits chimiques. Voici 14 astuces 100% naturelles pour y parvenir !

1 – Le hérisson, l’ami du jardin

Surtout ne chassez pas les hérissons de votre jardin ! Ce petit mammifère insectivore assure la préservation des espaces verts. C’est un allié indispensable.

Cette petite boule dont le dos est pourvu de 7 000 piquants chasse de nombreux nuisibles qui rendent bien souvent la vie dure à votre jardin : limaces, hannetons, mille-pattes et même les vipères !

Attention, il est interdit d’acheter ou de vendre un hérisson, à cause de la diminution de sa population. Mais vous pouvez les attirer dans votre jardin, avec un abri pour hérisson ! Et s’ils sont biens, peut-être resteront-ils !

2- Les canards remplacent les désherbants

Une technique japonaise ancestrale consiste à collaborer avec des canards pour désherber naturellement les rizières. Cette méthode peu conventionnelle a été importée en France, dans les rizières camarguaises.

Un riziculteur du sud de la France, Bernard Poujol, laisse 1200 canards se promener en liberté sur son exploitation pour qu’ils se nourrissent des mauvaises herbes.

Si vous n’avez pas de riziculture, les canards se chargeront de dévorer les limaces du jardin !

Une vidéo ici :

3 – Miser sur les insectes auxiliaires

Tous les insectes ne sont pas nécessairement nocifs pour votre jardin, et pour preuve ! Avez-vous déjà entendu parler des insectes auxiliaires ?

La coccinelle , le chrysope ou encore le carabe sont de parfaits alliés pour protéger votre jardin contre les chenilles, les limaces et pucerons. Pour cela évidemment, il faut arrêter d’utiliser de l’insecticide !

Pour en faire des alliés de votre jardin, vous pouvez fabriquer des hôtels à insectes que vous pouvez ou encore des gîtes à coccinelles, comme dans la vidéo ci-dessous :

4 – Semer hors période de ponte

Il est vivement conseillé de ne pas semer vos plantes à la pleine période de ponte des insectes ravageurs (pucerons, charançons ou chenilles xylophages).

Il est donc recommandé de semer tôt au printemps ou tard en été, lorsque les légumes le permettent bien évidemment !

5 – Préparer un bon petit purin d’ortie

L’ortie n’est pas souvent la plante la plus appréciée du jardin en raison des piqûres qu’elle occasionne. De plus elle est difficile à éliminer du jardin à cause de ses racines notamment.

Mais ne les jetez pas surtout ! Les orties, lorsqu’on les fait macérer dans l’eau forment un purin particulièrement efficace contre certains insectes, comme les pucerons. Le purin forme une espèce de répulsif contre les nuisibles.

Attention toutefois à l’odeur très forte, pensez donc à le préparer et à l’épandre loin de votre maison.

6 – Faites macérer vos fougères

Une autre “recette de grand-mère”, à base de fougère cette fois. Cette plante sauvage est un traitement préventif contre les taupins, les pucerons et même la rouille.

En effet, riches en tanin et en aldéhyde, les fougères, en plus d’être utilisées sous forme de paillis au jardin, sont utiles pour éloigner les “ravageurs”. Pour cela, faites les macérer dans l’eau, puis pulvériser le tout sur vos plantes.

7 – Associer les bonnes plantes pour protéger votre jardin

Certaines plantes se protègent mutuellement contre tous les insectes qui leurs sont nuisibles et peuvent diminuer le risque de maladie, on les appelle les plantes compagnes.

Connaître ce genre d’associations de plantes est un atout essentiel pour s’occuper de votre jardin naturellement. Un tableau existe et indique quels légumes sont compatibles ou non.

On y apprend par exemple que l’ail lorsqu’il est associé à la carotte, aux betteraves ou encore aux fraisiers éloigne les insectes.

8 – Utiliser des odeurs fortes

Votre jardin est envahi d’insectes ou de parasites (chenille, vers ou encore araignées) ? Votre meilleur allié est sans aucun doute le céleri et le basilic. L’odeur très forte qu’ils dégagent les fait se carapater en un rien de temps.

9 – Miser sur les épluchures de banane

Les pelures de banane éloignent les pucerons et petits parasites. Pour se faire, cela nécessite une petite préparation.

Plongez-donc leurs pelures dans l’eau bouillante pendant 10 minutes. Puis mettez-là dans un pulvérisateur afin de pouvoir pulvériser vos plantes qui sont couvertes de pucerons.

10 – Concombre et aluminium

Les limaces et autres escargots peuvent vite devenir indésirables au jardin. Alors pour leur donner envie d’aller baver ailleurs, posez des épluchures de concombre sur de l’aluminium.

On place donc les épluchures sur une feuille d’aluminium, la réaction chimique qui se produit éloigne les gastéropodes. Une association étonnante mais imparable.

11 – Les brocolis contre les mouches

Le seul problème avec le concombre, c’est qu’il attire les mouches. Alors pour s’en débarrasser, on dispose quelques pieds de brocolis à proximité desdits concombres. Vous verrez, les mouches iront voler ailleurs.

12 – Du citron pour faire fuir les fourmis

Rien de tel que les écorces de citron pour éloigner les fourmis. Pour leur faire changer leur chemin, on les dispose sur leur route. Vous verrez, elles trouveront rapidement un nouvel itinéraire.

© sorendls – iStock

13 – Les pépins de pamplemousse, un insecticide naturel

C’est au début des années 1960 qu’un scientifique serbe a découvert les qualités incroyables des pépins de pamplemousse pour la santé. L’extrait des pépins serait même un excellent antibiotique.

Grâce à sa fonction anti-microbienne, les pépins sont utilisés pour éloigner les pucerons, limaces et autres sectes parasites dans le cadre de l’agriculture. En plus de cela, ils ne détruisent pas les bactéries bénéfiques.

© huseyintuncer – iStock

14 – Du marc de café aux multiples usages

Le marc de café a des vertus étonnantes : désodorisant naturel, nettoyant pour cheminée ou encore piège à cafards. Mais ce que l’on sait moins c’est qu’il permet d’éloigner les limaces et les escargots du jardin !

Cette barrière naturelle est aussi très efficace contre les fourmis car ces dernières n’apprécient guère l’acidité du café.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/astucesos/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top