Planter les épluchures et restes de légumes pour les faire repousser

Chaque année, plusieurs millions de tonnes de gaspillage alimentaire sont générés, et seulement 3 % de ce gâchis est détourné vers le compostage. Les déchets alimentaires sont vite expédiés aux ordures, or il existe de nombreux légumes et fruits capables de se re-développer grâce à leurs propres restes. En effet, faire repousser des légumes à partir de leurs épluchures ou restes peut sembler étonnant voire même surréaliste, pourtant c’est toute à fait possible ! De plus, cette astuce écolo, vous permettra aussi d’alléger sensiblement votre portefeuille.

Planter les épluchures et restes de légumes pour les faire repousser ! (1)

La laitue romaine : Coupez la partie de la laitue que vous comptez utiliser et laissez à peu près 5 cm à partir de la base de la plante. Le cœur de la laitue peut maintenant être mis dans l’eau et de nouvelles feuilles apparaitront. Les feuilles extérieures mourront et devront donc être retirées. Vous pouvez également planter vos cœurs de laitue directement dans votre potager pour les cultiver.

  • L’oignon : C’est un autre légume facilement cultivable à partir de ses restes. Sans l’éplucher, coupez simplement la racine de l’oignon puis plantez cette partie en terre à très faible profondeur. L’oignon repoussera en quelques semaines. Lorsque sa tige devient jaune, l’oignon est prêt à être récolté.

La carotte : Il n’est pas possible de cultiver des carottes à partir de restes de carottes, par contre vous pouvez faire pousser les feuilles de carottes. Ces feuilles sont comestibles et peuvent également former une belle plante. Coupez la carotte en laissant 5 cm entre la base et les feuilles. Il suffit de garder l’extrémité avec la fane et plonger la partie orange dans un récipient peu profond d’eau. Les fanes vont continuer de pousser et la carotte sera prête à être replantée.

Planter les épluchures et restes de légumes pour les faire repousser ! (2)
  • La pomme de terre (ou Topinambour) : Lorsque les pommes de terre commencent à germer, notre premier réflex est de les jeter. Or, ces germes peuvent justement vous servir à cultiver vos propres pommes de terre. Pour cela, coupez vos pommes de terre en deux ou trois morceaux avec quelques germes sur chaque partie. Puis plantez ces morceaux dans un terreau humide, arrosez régulièrement et bientôt de nouvelles pommes de terre pousseront. Les restes de topinambour sont très vivaces et redonnent vie à la plante très rapidement. Il suffit de les repiquer comme pour la pomme de terre.

Le poireau : L’idée est de repartir de ce qui devrait normalement finir au vide ordures : la partie blanche « racineuse ». En positionnant la racine dans un récipient en verre avec un fond d’eau et une bonne luminosité, la partie verte devrait recommencer à pousser. Veiller à changer l’eau au moins 2 fois par semaine.

  • Le gingembre : Plantez votre reste de gingembre avec les bourgeons face vers le haut dans du terreau humide. Le gingembre est une plante tropicale préférant des conditions humides, mais devrait s’épanouir pleinement également dans votre maison. Les premiers bourgeons de la reprise apparaitront et les racines se propageront. Après 4 mois, vous pourrez effectuer vos premières récoltes à partir de la racine. Recouvrez la racine une fois avoir pris le nécessaire.

L’Ananas : Avec beaucoup de patience et un climat propice vous pourrez cultiver votre propre ananas. Pour cela, coupez le haut du fruit laissant 0.7 cm du fruit puis retirez le contenu. Laissez le « chapeau » sécher pendant quelques jours puis insérez-le dans un terreau humide et arrosez régulièrement. Si votre plante est exposée à un climat chaud et humide, vos premiers ananas apparaitront dans l’espace de deux ans. En attendant vous aurez tout de même une belle plante tropicale.

Planter les épluchures et restes de légumes pour les faire repousser !
  • Les champignons : Bien que difficiles à cultiver, il est néanmoins possible de faire pousser ses champignons grâce aux restes. Pour cela ôtez la tête du champignon et plantez la tige dans la terre laissant le haut au dessus de la surface de la terre. Une nouvelle tête de champignon apparaitra si le champignon est cultivé dans en endroit à l’abri du soleil et dans un substrat humide.

Si vous avez d’autres idées, si vous connaissez d’autres légumes ou fruits capables de repousser à partir de leurs restes, vos commentaires sont bien entendu les bienvenus ! [divider]

Vous avez aimé cet article ?

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top