Coronavirus : Voilà à quoi ressemblera votre vie pour les six prochains mois

coronavirus-voila-a-quoi-ressemblera-votre-vie-pour-les-six-prochains-mois

Alors que les Français entament leur 3ème semaine de confinement, le coronavirus continue sa propagation à travers le globe. Nous comptons aujourd’hui 1 396 631 cas d’infections à travers le monde pour 79 506 morts. Dans cette nouvelle situation mondiale assez inédite, et emplie d’incertitudes, il est assez difficile de se projeter vers le futur et savoir ce qui nous attend. Pour se faire une année, CNEWS explique ce à quoi vous pourriez vous attendre pour les prochains mois à venir.

Le mardi 7 Avril marque le 21ème jour de confinement dans l’Hexagone. Alors que les scientifiques prévoient un pic de l’épidémie en Ile-de-France durant cette 3ème semaine de quarantaine, le président de la République Emmanuel Macron rappelle et insiste que « nous ne sommes qu’au début ».

Un an pour un vaccin

Alors que les premiers résultats d’efficacité d’un vaccin contre le coronavirus seront publiés fin mai selon le Point. Christophe d’Enfert, directeur scientifique de l’Institut Pasteur annonce dans les colonnes du journal qu’il faudrait attendre jusqu’en automne 2021 pour la commercialisation d’un vaccin et cela « si tout se passe bien ». En l’attente de celui-ci, le gouvernement français a mis en place des mesures de quarantaine afin de réduire la propagation du virus et ceci afin de ne pas surmener les hôpitaux, qui sont déjà débordés dans des pays comme l’Italie.

Lorsque le coronavirus a atteint les pays européens, les gouvernements ont choisi des stratégies différentes. La plupart, comme la France, ont préféré confiner leur population. La Grande Bretagne a quant à elle choisi une toute autre politique : celle de contrôler la propagation du virus afin qu’un nombre de personnes soit atteints puis immunisés, essoufflant par la même occasion l’épidémie, tout du moins en théorie. Ces dernières semaines, l’Angleterre a choisi de revenir sur ce choix stratégique et de confiner sa population.

Le nombre d’infections toujours en hausse

En Chine, le virus a été depuis quelques semaines stabilisé aux alentours des 80 000 infectés selon les chiffres officiels, au point où le gouvernement de l’Empire du Milieu ait décidé de lever progressivement ses mesures de confinement. Cela n’est toutefois pas le cas dans les autres parties du monde où le virus sévit toujours et se propage à une grande vitesse. La pandémie atteint des proportions importantes aux États-Unis avec 380 749 cas d’infections et 11 931 morts. En Europe, c’est l’Italie qui est le pays le plus touché. Nos voisins transalpins font face à une crise sanitaire sans précédent, il semblerait néanmoins que les bilans quotidiens laissent prévoir des lueurs d’espoir selon le Monde.

À quoi s’attendre durant le pic de l’épidémie ?

En France il est prévu que le pic de l’épidémie soit atteint dans les prochaines semaines, une période cruciale dans la gestion de cette crise. Un chercheur de l’université de Gênes cité par Cnews tient à insister sur les conséquences qui peuvent en découler : « Avoir atteint le pic ne signifiera pas que nous serons sortis de l’urgence mais seulement que l’épidémie a commencé à ralentir et que, quelques jours plus tard, nous atteindrons le point de saturation des unités de soins intensifs »

Il est important de rappeler que le pic épidémique est donc le moment où le nombre de cas d’infections commence à diminuer. C’est une période capitale où la population devra redoubler d’efforts afin que l’épidémie continue de décroître.

Olivier Véran, a déclaré le mardi 7 Avril qu’en France, le pic de l’épidémie n’était « pas encore atteint » selon France24. Le ministre de la santé appelle aussi à la vigilance en « ne parlant pas trop tôt de déconfinement ».

En somme, il est encore difficile de prévoir avec certitude à quoi ressembleront les semaines et les mois à venir. Et en l’absence de vaccin et de traitement, il est indispensable de respecter à la lettre les mesures imposées par les autorités sanitaires et gouvernementales. Le confinement étant pour l’instant, le seul moyen de pouvoir limiter les risques de transmission et de contamination, s’il vous plait, restez chez vous, jusqu’à nouvel ordre.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top