L’horreur pour Nico, un Belge, le virus lui arrache ses parents en un rien de temps: «Perdre ses 2 parents en à peine 60 heures, c’est irréel»

C’est un véritable drame pour Nico. À peine deux jours après le décès de sa maman, c’est son papa qui s’en est allé, infecté lui aussi par le coronavirus.L’horreur pour Nico, un Belge, le coronavirus lui arrache ses parents en un rien de temps: «Perdre ses 2 parents en à peine 60 heures, c’est irréel»FB

Jef Cortens, 89 ans ainsi que sa femme Maria Tassens, âgée de 83 ans, sont tous les deux décédés du coronavirus… à deux jours d’intervalle. Pour Nico, leur fils, c’est un véritable déchirement. Le Limbourgeois n’a pas pu respecter les dernières volontés de ses défunts parents à cause du confinement.

Au cours d’un entretien avec le Laatste Nieuws, Nico a fait part de sa frustration et a expliqué à quel point tout était allé si vite. Maria, la maman de Nico, respectait le confinement à la lettre et n’était plus sortie de chez elle depuis deux semaines. Elle s’est pourtant soudainement sentie faible, mais ne s’est pas alarmée, pensant qu’il s’agissait d’un simple rhume. Mais son état de santé s’est très vite détérioré. Le frère de Nico, qui vivait avec sa maman, a appelé une ambulance, jugeant son état critique. C’est le 21 mars dernier, à son arrivée à l’hôpital, qu’un test pour le coronavirus a été effectué sur Maria. Le test s’est avéré positif et la patiente a immédiatement été transférée aux soins intensifs.

Quatre jours après l’hospitalisation de sa maman, Nico reçoit un appel de l’hôpital : elle était en train de mourir. Les enfants de Maria ont dû prendre la lourde décision de qui allait aller lui dire au revoir à l’hôpital. « Elle a demandé des nouvelles de mon frère et moi. Elle voulait voir ses fils. Elle n’a pas compris pourquoi nous ne pouvions pas entrer. Un peu plus tard, elle a redemandé à nous voir. C’est déchirant, quand on apprend après coup qu’on n’a pas pu réaliser le dernier souhait de sa mère », explique Nico, bouleversé, au Laatste Nieuws. Maria s’est éteinte dans la nuit de jeudi à vendredi.

Deux jours plus tard, c’est Jef, le papa de Nico, qui vivait en maison de retraite car sa femme n’était plus en mesure de s’occuper de lui, qui est décédé du Covid-19. « C’est irréel. Perdre ses deux parents, en à peine 60 heures. Les crémations ont eu lieu, leurs urnes sont dans la maison, en attendant que nous puissions leur faire des adieux dignes de ce nom, avec plus que les 15 personnes autorisées », a conclu le Belge.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top