Indre : une agente hospitalière placée en réanimation, 180 soignants testés positifs au Covid-19

Le personnel du centre hospitalier de Châteauroux est durement touché par le coronavirus.
© Photo archives NR, Thierry Roulliaud

La situation sanitaire devient de plus en plus compliquée en milieu hospitalier. Une agente de l’hôpital de Châteauroux a été placée en réanimation tandis que 180 professionnels du médical dans le département ont été testés positifs au Covid-19.

C’était prévisible mais cela s’apparente tout de même à une hécatombe : 180 personnels du médical dans l’Indre ont contracté le Covid-19, selon des chiffres communiqués par la direction du centre hospitalier de Châteauroux. Ce bilan fait suite à une série de prélèvements réalisés sur 495 professionnels de santé entre le 17 mars et le 1er avril. Dans le détail, sur les 180 Covid +, 48 sont des personnels de l’hôpital de Châteauroux.

Service le plus touché, la médecine interne qui déplore treize professionnels infectés. En neurologie et gériatrie, ils sont neuf à être malades du coronavirus. Une agente hospitalière de Châteauroux a par ailleurs été placée en réanimation sans que l’on sache si son état inspire toujours les plus vives inquiétudes.

Plus de quatorzaine selon une directive ministérielle

L’hôpital n’est évidemment pas le seul “cluster”. L’Ehpad Louis-Balsan de Châteauroux compte ainsi douze professionnels positifs au Covid-19, et on en dénombre cinq à l’Ehpad Les Grands Chênes à Saint-Maur. Au-delà de ces chiffres, ce qui étonne, c’est que ces professionnels de santé touchés par la maladie ne sont pas placés en quatorzaine.

Karine Jouhanneau, secrétaire-adjointe de l’Union départementale CGT santé à l’hôpital de Châteauroux, indique qu’ “avant, c’était quatorze jours d’arrêt. Maintenant c’est 48 heures d’office pour les personnels présentant des symptômes en attendant le résultat des tests. Puis ceux qui sont positifs s’arrêtent six jours. Cela veut dire qu’au bout de huit jours, ils retournent travailler.”

Quand on a le Covid, il est impossible de revenir travailler après seulement huit jours d’arrêtKarine Jouhanneau, secrétaire-adjointe de la CGT santé hôpital de Châteauroux

“Les personnes qui ont eu le Covid, ça les couche au plus haut point, après huit jours c’est impossible qu’elles reviennent. Ce ne sont pas les mêmes symptômes pour tout le monde mais dans tous les cas, les gens sont affalés, à ne rien pouvoir faire. Certains vont mieux le septième jour et le lendemain, rebelote. C’est une directive ministérielle et c’est limite dangereux.”

Autre motif de colère, les ARM (Assistants de régulation médicale), chargés de répondre aux appels téléphoniques arrivant au Samu-Centres 15, se sont vu retirer une prime de 250 euros qui leur avait été initialement versée au titre du travail intensif de nuit. “On leur a enlevé ces 250 euros auxquels elles n’ont pas droit. Ce sont des personnels qui font plus de douze heures dans une journée. Est-ce que c’est le moment de faire des économies dans le milieu médical ? C’est inadmissible”, s’insurge Karine Jouhanneau.

Une petite musique se fait par ailleurs entendre quant à une reprise prochaine de l’activité chez Vuitton, et notamment dans la maroquinerie Rioland à Vicq-sur-Nahon. “Tout ça pour fabriquer des sacs… S’ils fabriquaient des surblouses, ce serait plus utile”, peste Karine Jouhanneau. “Des soignants, des personnels en Ehpad gardent le même masque toute la journée. Ils ont trouvé de l’argent pour la cathédrale (Notre-Dame-de-Paris), qu’ils débloquent de l’argent pour nous fabriquer du matériel de protection.”

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top