Ces malades sont-ils immunisés contre le coronavirus?

Les malades chroniques déjà traités à la chloroquine sont-ils plus résistants au Covid-19? C’est la question que se posent certains spécialistes. Un débat relancé après la parution d’une récente étude chinoise.

Des spécialistes tentent de comprendre si les malades chroniques soignés avec des traitements à base de chloroquine sont immunisés contre le Covid-19, rapporte Capital. Également connu sous le nom d’hydroxychloroquine, cette substance dont l’utilisation a été suggérée contre le Covid-19 par le professeur Didier Raoult, est généralement utilisée pour deux types de maladies chroniques en France:le lupus érythémateux et la polyarthrite rhumatoïde.

«Sur le papier, c’est un médicament aux propriétés fantastiques. Il est tout à fait possible que ceux qui le prennent au long cours bénéficient d’un effet préventif», explique au média Fabien Gysels, dermatologue habitué à traiter des malades lupiques.

Un débat loin d’être tranché

Une étude chinoise, réalisée par les médecins du Renmin Hospital de Wuhan (foyer de l’épidémie), s’est penchée sur le cas du lupus.

In this file photo taken on February 26, 2020 French professor Didier Raoult, biologist and professor of microbiology, specialized in infectious diseases and director of IHU Mediterranee Infection Institute poses in his office in Marseille, southeastern France. - Many people rushed on March 23, 2020 in front of the Marseille's center of expertise on infectious diseases, in order to be tested by the teams of Professor Didier Raoult who recommends treatment with chloroquine. Regarding the treatment in question with chloroquine, according to the French Minister of Health, French High Public Health Council said on March 23, 2020, that the chloroquine could be given to patients suffering from severe forms of the COVID-19 (the novel coronavirus) but should not be used for less severe forms. (Photo by GERARD JULIEN / AFP)

Sur 80 patients atteints de cette pathologie et longtemps traités à l’hydroxychloroquine, aucun n’avait été infecté par le coronavirus, et aucun n’en présentait de symptômes classiques (toux, fièvre, etc.), rapporte encore Capital.

Cependant, certains spécialistes nuancent ces résultats et se refusent encore à parler d’«immunité» concernant les malades déjà traités à la chloroquine.

«Selon moi, il ne peut pas y avoir d’immunité au sens scientifique. Le Plaquenil [nom d’un médicament à base d’’hydroxychloroquine, ndlr] n’est pas un vaccin. Son mécanisme n’aboutit donc pas à la création d’anticorps qui, eux seuls, peuvent préserver les patients de l’infection», explique ainsi à Capital Irène Pico, administratrice de l’Association française des polyarthritiques et des rhumatismes inflammatoires chroniques (AFPric).

L’hydroxychloroquine pourrait néanmoins jouer un rôle durant la phase précoce de l’infection, en gênant «la pénétration du virus dans les cellules et sa multiplication dans l’organisme» précise encore la scientifique.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top