La plus jeune victime d’Europe, 12 ans, vivait à Gand: “Un adieu irréel pour ses camarades et sa famille”

La petite fille de 12 ans qui est décédée lundi du Covid-19 en Belgique, devenant ainsi l’actuelle plus jeune victime en Europe, vivait à Gand, annoncent les médias flamands. La petite fille n’avait pas fréquenté la garderie de son école communale après le 13 mars dernier.

L’information a tout d’abord été confirmée par Elke Decruynaere, échevine (Groen) de l’enseignement à Gand, puis par le bourgmestre et l’école par voie de communiqué. Les parents, enseignants et élèves de l’école fondamentale De Harp ont été prévenus mardi par mail. 

Pas de garderie depuis le 13 mars

“Le personnel de l’école et la direction présentent leurs plus sincères condoléances aux proches et sont en contact étroit avec la famille pour la soutenir et faire ce qui est possible”, a réagi l’établissement dans un communiqué, précisant que l’enfant n’avait plus fréquenté la garderie de l’école après ce jour et qu’elle n’était plus entrée en contact avec le corps enseignant ou des camarades depuis lors. Une information importante dans le cadre de la prévention face au virus. L’école demande à ce qu’aucun détail supplémentaire ne soit divulgué sur l’identité de l’enfant ni sur ses proches, par respect pour leur intimité et leur deuil.

Aide psychologique

“Les camarades de la petite fille et leurs parents ont été personnellement contactés, tout comme ses professeurs. Ils reçoivent le soutien nécessaire du CLB (le PMS flamand, NDLR) ainsi que des instances adéquates”, a de son côté ajouté l’élue Groen. “C’est irréel pour eux de lui dire adieu de cette manière”, déplore-t-elle.

Le bourgmestre gantois Matthias De Clercq (Open VLD) est choqué: “Une Gantoise de 12 ans n’est plus. C’est excessivement tragique. En tant qu’homme et que père, je suis profondément touché. Gand et tout le pays sont plongés dans une immense tristesse. Nos pensées et toute notre compassion vont à sa famille et son école. Nous les soutiendrons pleinement en tant que ville dans cette période particulièrement douloureuse”, a-t-il réagi.

Ce matin, lors d’une conférence de presse particulièrement pesante, les porte-paroles interfédéraux avaient annoncé la mort de l’enfant. “Elle a été testée positive au coronavirus. Et soudain, son état s’est dégradé après trois jours de fièvre. Nous témoignons tout notre soutien à ses parents, sa famille et ses amis”, avait résumé le virologue Steven Van Gucht. “Cela nous rappelle que tous les âges, de l’âge de dix ans à l’âge le plus avancé, peuvent développer des complications”, a-t-il prolongé. “Bien que cela soit exceptionnel chez les jeunes: ce n’est pas la règle. On ignore pourquoi ça tourne mal parfois”, ont concédé les spécialistes atterrés.

Illustration (hôpital à Gand)
Illustration (hôpital à Gand) © Photo News
[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top