« La fête est plus importante que le coronavirus » des étudiants infectés par le virus après avoir fait la fête

« La fête est plus importante que le coronavirus » des étudiants infectés par le virus après avoir fait la fête

En pleine crise sanitaire, des étudiants ont décidé de fêter le “spring break”, qui correspond aux vacances de printemps. La menace actuelle n’aura pas suffi à les empêcher d’assister à cet événement annuel qui regroupe des étudiants du monde entier. Résultat des courses ? 5 étudiants testés positifs au coronavirus à leur retour de vacances. L’information a été relayé par Fox 8.

Le Spring Break, un moment parfait pour laisser libre cours à l’enthousiasme et à la fougue des étudiants, faisant abstraction des recommandations qui se multiplient dans les quatre coins du monde. En Floride, la réalité s’est abattue sur une poignée d’entre eux. Cinq étudiant de l’université de Tampa ont été testés positifs au coronavirus à leur retour.

La fête est “plus importante” que le coronavirus 

Selon USA Today, la pandémie de Covid-19 serait bien loin de tempérer l’enthousiasme des plus jeunes. Un touriste aurait confié, « Si je dois attraper le corona, j’attraperai le corona ! je ne vais pas laisser ce truc m’empêcher de faire la fête ! » Des dires tout à fait représentatifs de la soif de fête des jeunes vacanciers.

La fête est plus importante que le coronavirus

Les incessantes mises en garde sont donc loin d’avoir été assimilées et les réseaux sociaux se sont outrés contre cette manifestation d’irresponsabilité. En effet, l’attroupement de ces milliers de fêtards sur les plages va à contresens de la direction que semble prendre le monde.

Un optimisme aveuglant

Il arrive que nous soyons portés par un optimisme naturel et presque involontaire. Mais à circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Une situation à laquelle certains jeunes sont encore inconscients, malgré cette période difficile. A cet effet, Dan Gelber, maire de la ville de Miami, a annoncé l’impensable pour les étudiants: l’annulation du Spring break. Jimmy Morales, directeur municipal, aurait quant à lui précisé “je suis sûr qu’ils viendront encore, mais ils ne viendront pas dans une ville propice à faire la fête”.

Les mots du maire n’étaient pas anodins puisqu’un peu plus tard, l’université de Tampa a annoncé que cinq de ses étudiants ont été infecté par le Covid-19 suite à leur retour de vacances.

Respecter les mesures de confinement 

Le lundi 23 mars, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé un renforcement accru des mesures établies, en précisant à cet effet les règles de confinement, dans l’espoir de ralentir la propagation du coronavirus. L’épidémie ne cessant de se propager, l’homme politique a signé par décret des mesures qui sont applicables depuis ce mardi.

En direct sur TF1, le chef du gouvernement en profite pour insister sur la stricte importance du confinement afin de braver cette pandémie, tout en précisant que les effets du confinement ne porteront leurs fruits qu’avec le temps.

Il faudrait en effet se faire violence car comme il le précise et dans un souci prévention, « le temps du confinement est encore le nôtre et peut durer encore quelques semaines »

Voici donc les nouvelles mesures désormais en vigueur :

  • Fermeture des marchés ouverts : Le Premier ministre annonce la fermeture des marchés ouverts bien qu’il soit possible de déroger à la règle dans certains cas, particulièrement si le marché constitue le seul moyen de s’approvisionner en produits frais
  • Des sorties limitées pour faire du sport : faire une activité physique seul ou promener ses enfants ne devra pas dépasser un rayon d’1 km de son domicile et ce, pour une durée d’une heure maximum
  • Les sorties de santé encadrées : En cas de convocation ou d’urgence, se rendre dans les hôpitaux et les centres de soins
  • Des amendes plus sévères : Le non-respect des règles engendrera des sanctions pécuniaires qui peuvent être majorées en cas de récidive
  • Des couvre-feu potentiels : Si la situation l’impose, la possibilité d’un couvre-feu local n’est pas à écarter
  • Des obsèques limitées à 20 personnes : Tout en prenant en compte les consignes de sécurité sanitaire, les obsèques sont limitées à une vingtaines de personnes
[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top