Coronavirus : elle meurt chez elle après son hospitalisation

Une femme de 60 ans a été retrouvée morte ce mercredi soir dans son salon à Saint-Maur. Elle venait d’être testée positive au Covid-19.
Créteil, centre hospitalier intercommunal. La victime avait été admise dans l’établissement trois jours avant son décès. Selon une voisine, elle n’a pas voulu y rester.
Créteil, centre hospitalier intercommunal. La victime avait été admise dans l’établissement trois jours avant son décès. Selon une voisine, elle n’a pas voulu y rester.

A peine sortie de l’hôpital où elle avait été testée positive au Covid 19, elle ne se sentait pas bien. « Je lui ai conseillé de prendre une douche mais elle m’a dit qu’elle n’en avait pas la force », se remémore son amie, une ancienne collègue. C’était sans doute ses derniers mots. Une mère de famille de 60 ans a été retrouvée morte chez elle à Saint-Maur ce mercredi soir. Les secours avaient été appelés par cette même amie. Elle n’arrivait plus à la joindre au téléphone

Vers 19h30, les pompiers ont fracturé la porte-fenêtre de son appartement après une descente en rappel. Ils ont découvert son corps dans le salon. « Il y avait une forte rigidité cadavérique, a constaté un secouriste. La mort ne venait pas juste de se produire. »

L’hôpital lui avait proposé un lit :
La cause du décès n’est pas connue. Et elle ne le sera sans doute jamais. Selon nos informations, aucun obstacle médico-légal n’a été opposé. D’après une source proche de l’enquête, rien de criminel et « rien ne laisse à penser qu’il s’agit d’un suicide ». Le parquet n’a pas demandé d’autopsie.

Trois jours avant cette découverte, cette ancienne monitrice d’auto-école avait été admise à l’hôpital intercommunal de Créteil. « Elle était bien atteinte du Covid-19 », confirme la même source. « Les soignants lui ont proposé de rester, témoigne l’amie de la victime. Ils lui avaient préparé un lit. Mais elle n’a pas voulu rester. »

Une ordonnance avec du Doliprane :
Dans son appartement, les policiers de Saint-Maur ont retrouvé une ordonnance de l’hôpital avec du Doliprane. « Elle avait des antécédents médicaux », précise une source proche de l’enquête. Mais lesquels ? Contacté ce jeudi matin, l’établissement hospitalier n’était pas encore en mesure de nous répondre. « Elle n’avait pas de problèmes de santé, croit savoir son amie. Elle avait beau avoir 60 ans, elle faisait une quarantaine d’années. »

C’est, semble-t-il, une des premières fois en France où une personne atteinte du Covid-19 est retrouvée morte à son domicile. En France, 89 nouveaux décès ont été enregistrés mercredi, journée la plus meurtrière depuis le début d’épidémie, ce qui porte le bilan à 264 personnes mortes du virus.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top