La Chine annonce qu’elle a affronté l’épidémie du Coronavirus et envoie des médecins pour aider l’Italie

Depuis vendredi, l’Europe est l’épicentre de l’épidémie selon l’Organisation mondiale de la Santé. Dans cet ensemble, l’Italie et la France sont particulièrement touchées. L’Italie est la première à avoir demandé et reçu l’aide de la Chine. Un avion transportant des experts chinois de la lutte contre le coronavirus s’est posé en Italie, il amène aussi plusieurs tonnes de matériaux médicaux destinés aux hôpitaux italiens qui manquent cruellement de moyens. Cette aide précieuse ne pourrait-elle pas être demandée par la France ?

La Chine, premier pays touché, a fait un autre choix. Elle estime que la victoire finale contre le coronavirus pourra être obtenue en renforçant la coopération entre les pays. La Chine a décidé de mettre à disposition du monde tous les acquis de sa recherche dans ce domaine, et des moyens de combattre la pandémie. C’est notamment ce qu’avait indiqué Xi Jinping, président de la Chine, au secrétaire général de l’ONU jeudi lors d’un entretien téléphonique, précise « Chine nouvelle » :

« La Chine est prête à partager ses expériences avec d’autres pays, à mener des activités conjointes de recherche et de développement sur les médicaments et les vaccins et à offrir autant d’aide que possible aux pays où la maladie se propage, a assuré M. Xi. Il a ajouté que la Chine soutient les Nations Unies et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans leurs efforts visant à mobiliser la communauté internationale pour améliorer la coordination des politiques, accroître les ressources investies et aider en particulier les pays en développement avec des systèmes de santé publique faibles à se préparer à la prévention et à la riposte. La Chine, a-t-il dit, a annoncé un don de 20 millions de dollars américains à l’OMS pour soutenir ses efforts visant à organiser des actions internationales contre l’épidémie. »

Spécialistes et plusieurs tonnes de matériel médical:
Cette proposition chinoise ne peut se révéler qu’intéressante. Car si la Chine a été la première à subir le choc de l’épidémie, elle est aussi le premier pays à retrouver peu à peu une vie normale car le coronavirus est en passe d’y être vaincu.
L’Italie est le premier pays de l’épicentre de l’épidémie à avoir accepté l’aide chinoise.

Un article publié hier par RFI évoque le fil des événements :

« Après l’Irak et l’Iran, un porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, avait annoncé jeudi l’envoi d’« un groupe de neuf personnes avec du matériel de soins intensifs, des produits de protection médicale et d’autres biens » en Italie.
À bord du vol se trouvaient notamment « des ventilateurs, du matériel respiratoire, des électrocardiographes, des dizaines de milliers de masques et d’autres matériels de santé », a précisé le président de la Croix-Rouge italienne Francesco Rocca.
« Les neuf experts, six hommes et trois femmes emmenés par le vice-président de la Croix-Rouge chinoise, Yang Huichan, et par un illustre professeur de réanimation cardio-pulmonaire, Liang Zongan, sont des médecins-réanimateurs, pédiatres et infirmiers qui ont géré la crise du coronavirus en Chine », a précisé le président de la Croix-Rouge en Italie. »

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top