Coronavirus : Si les français font l’erreur de l’Italie le virus peut faire des milliers de décès

En moins d’un mois, l’Italie est passée de seulement trois cas de coronavirus au nombre le plus élevé de cas et de décès en dehors de la Chine, avec 463 décès et au moins 9, 172 personnes infectées dans les 20 régions du pays. Le nombre de cas a augmenté de 50% le 8 mars seulement. L’Italie connaît également un taux de mortalité supérieur à la moyenne de 4%.

Officiellement, cela a commencé le 20 février, lorsqu’un homme de 38 ans s’est rendu dans un hôpital local de la ville de Codogno en Lombardie. Il a été testé positif au virus, devenant le premier patient enregistré avec le virus COVID-19 en Italie.

Pourtant, certains responsables de la santé pensent que le virus est arrivé en Italie bien avant la découverte du premier cas. “Le virus circulait probablement depuis un certain temps”, explique à Flavia Riccardo, chercheuse au Département des maladies infectieuses de l’Institut national italien de la santé. «Cela s’est produit juste au moment où nous avions notre pic de grippe et où les gens présentaient des symptômes de la grippe.»

Avant que le premier cas ne soit signalé, un nombre inhabituellement élevé de cas de pneumonie avait été enregistré dans un hôpital de Codogno, dans le nord de l’Italie, a déclaré le chef de l’urgence Stefano Paglia au journal La Repubblica, suggérant qu’il était possible que des patients atteints du virus aient été traités. comme s’ils avaient une grippe saisonnière. Les établissements de santé accueillant ces patients auraient pu devenir des sites d’infection, contribuant ainsi à la prolifération de la propagation du virus.

Cette erreur de laisser les gens circuler a fait que en 2 semaines il y’avait 9.172 de personnes infectés et qui ont continué à répandre le virus .

Pour le moment il n’y’a pas de place dans les hôpitaux pour prendre en charge ce nombre de malades .

Restez chez soi est la bonne prévention . La situation est presque la même en France , Si les gens ne veulent rester à la maison ils peuvent tuer jusqu’à 100 000 personnes en 1 mois pas plus .

Un réanimateur italien a lancé un message très fort :

La condamnation d’Antonio Pesenti, directeur du Département d’anesthésie-réanimation et d’urgence de la polyclinique de Milan: “Il n’y a pas de prise de conscience”

Antonio Pesenti, directeur du Département d’anesthésie-réanimation de la polyclinique de Milan

des voix ante qui essaient d’expliquer même si beaucoup, trop nombreux, ne veulent pas comprendre: “Les gens continuent de circuler comme avant et ce n’est pas bon. Si nous disons de rester à la maison, nous voulons rester à la maison. Vous n’avez pas à faire le tour , il ne doit pas y avoir de contacts. Il y a des simulations qui montrent que si 15 jours se faisaient de cette façon, cela pourrait s’arrêter. “

Le nouveau coronavirus doit être abordé de cette manière, dans le respect des mesures de distanciation sociale, réitère l’expert qui en Lombardie est à la tête de la cellule de crise en matière de gestion des soins intensifs.

“Dans la population dans son ensemble, il n’y a toujours pas assez de sensibilisation – observe-t-il – Il suffit de se rendre à la gare de Milano Centrale à 8 heures du matin: il y a de la foule. Comme il y a de la foule dans le métro ”.

partagez ce message

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top