Syndrome des jambes sans repos : essayez un chausson orthopédique ajustable

Un chausson réglable peut soulager les symptômes liés au syndrome des jambes sans repos. Il s’agit d’une alternative naturelle efficace à la prise de médicaments, qui ont des effets secondaires néfastes. Les chercheurs ont établi que cet enveloppement est 1,4 fois plus efficace qu’un traitement médicamenteux typique.

Définir le syndrome des jambes sans repos :

Commençons par définir le syndrome des jambes sans repos – SJSR, que l’on appelle aussi la maladie de Wills Ekbom. Il s’agit d’une condition couramment rencontrée, qui est causée par un trouble du système nerveux.

Des études montrent que 10% des Américains souffrent de cette condition, soit 9 millions de personnes vivent avec ce syndrome, dans sa forme légère ou sévère.

Afin de soulager les symptômes liés à la maladie, des médicaments peuvent être prescrits, dont la dopamine. Le principal inconvénient est que l’administration de ce médicament provoque des vomissements, des nausées et des étourdissements, voire une addiction.

C’est pourquoi le choix d’un chausson réglable est plus que bienvenu. L’enveloppement exerce une pression sur les muscles primaires du pied – à savoir le « hallucisbrevis », et le « hallucis ». C’est une méthode efficace qui apaise les effets du SJSR. Saviez-vous qu’en exerçant une pression sur ces muscles, la libération de dopamine dans le cerveau est stimulée ? L’effet de l’enveloppement du pied est similaire à celui de l’acupression ou de la massothérapie.

Le corps lui-même se guérit sans médicaments :

Le Dr Kuhn et d’autres spécialistes ont mené une étude clinique de huit semaines auprès de 30 adultes âgés de 30 à 75 ans – 22 femmes et 8 hommes. Il s’agissait tous de personnes en bonne santé qui présentaient des symptômes légers à sévères du SJSR.

Chaque patient portait le chausson orthopédique sur chaque pied, pendant une durée déterminée. Une fois l’étude terminée, les résultats ont été étonnants. Les spécialistes ont analysé les résultats en les comparants à ceux d’autres études qui ont démontré l’efficacité du ropinirole, ainsi que d’un placebo. La ropinirole est une dopamine traditionnelle spécialement prescrit aux patients souffrant du SJSR.

Les résultats ont mis en évidence les aspects suivants : les patients qui portaient le chausson ont vu leur état s’améliorer – jusqu’à 90 %, par opposition au ropinirole, qui présentait une amélioration de 63 % par rapport aux conditions des participants à l’étude.

7 des participants à l’étude ont informé les chercheurs qu’ils avaient éprouvé les effets secondaires suivants : pieds chauds, spasmes, douleur, fourmillements, fourmillements et aiguilles.

La conclusion du Dr Kuhn était que le corps pouvait se guérir de lui-même, sans l’intervention de médicaments ; l’enveloppement réglable du pied en est le parfait exemple.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/astucesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top