Le thym : une plante aux propriétés anti-âge

La liste des plantes anti-âge compilée par le botaniste James A. Duke comprend : l’ail, le ginkgo biloba, le ginseng, l’onagre, le chardon d’or, la menthe, la camomille, la prêle, le saule, le pourpier.

Le thym est une autre herbe riche en composés chimiques aux propriétés anti-âge. Des études ont identifié que l’huile de thym est une substance très forte appelée carvacrol, qui supprime l’inflammation et combat les maladies chroniques.

Les études réalisées sur cette plante ont montré que le thym a les effets thérapeutiques suivants :

  • antimicrobien
  • antitumoral et antigénotoxique (anticancéreux)
  • antimutagène (contre les mutations génétiques)
  • analgésique, anti-inflammatoire
  • antiparasitaire
  • antiplaquettaire (combat les caillots sanguins et maladies cardiovasculaires)
  • antihepatotoxique et hépatoprotecteur

Le thym est surtout connu pour sa capacité à aider à traiter les infections. Depuis l’Antiquité, cette herbe était utilisée pour traiter les maladies respiratoires et digestives et contre les infectons telles que la peste, le choléra, la tuberculose pulmonaire, la dysenterie, la fièvre jaune et la syphilis. Des études récentes ont montré que cette plante peut tuer les bactéries résistantes aux antibiotiques telles que Staphylococcus Aureus résistant à la méthicilline.

En ce qui concerne ses applications externes, des études ont montré que le thym est plus efficace que le peroxyde de benzoyle pour traiter l’acné. Les applications de perfusion de thym ont de meilleurs résultats et n’ont pas d’effets secondaires.

Histoire du thym :

Les Egyptiens utilisaient le thym pour l’embaumement. Dans la Grèce antique, la plante était utilisée dans les temples, comme encens, mais aussi ajoutée à l’eau du bain. Les Romains utilisaient le thym comme arôme pour le fromage et les boissons alcoolisées. On pense que ce sont eux qui ont apporté le thym au reste de l’Europe. Hippocrate, ” le père de la médecine occidentale “, a mentionné les utilisations thérapeutiques du thym dans le traitement des maladies et affections respiratoires, ainsi que comme herbe culinaire, cultivée dans les jardins de campagne.

Utilisations

  • Infusion : faites une infusion au thym avec une cuillère à café de thym ajoutée à de l’eau bouillante. Laissez infuser 10-15 minutes puis buvez.
  • Poudre : vous pouvez avoir de la poudre de thym en broyant la plante sèche dans un moulin à café électrique. Prenez ¼ de cuillère à café de thym pendant 3-4 fois par jour. Stockez dans un bocal. La poudre ne dure que 7jours donc moulez souvent !
  • Huile essentielle : achetez-en dans votre homéopathe. Précisez que vous l’utiliserez internement, et faites attention aux instructions. Le thym peut être aussi utilisé comme teinture.

La nature nous donne tout ce dont nous avons besoin pour mener une vie saine. Les herbes étonnantes ont une variété d’utilisations, que nous pouvons facilement apprendre et appliquer. Savourez le thym et profitez de ses bienfaits pour le corps.

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/astucesos/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top