12 Meilleurs aliments et boissons pour la santé du foie

Parmi les meilleurs aliments et boissons bénéfiques pour le foie, citons:

  1. café

Boire du café offre une protection contre les maladies du foie gras.

Une revue de 2013 publiée dans la revue Liver International suggère que plus de 50% des Américains consomment du café quotidiennement.

Le café semble être bon pour le foie, en particulier parce qu’il protège contre des problèmes tels que la stéatose hépatique.

La revue note également que la consommation quotidienne de café peut aider à réduire le risque de maladie chronique du foie. Il peut également protéger le foie contre des conditions dommageables, telles que le cancer du foie.

Une étude de 2014 publiée dans le Journal of Clinical Gastroenterology suggère que les effets protecteurs du café sont dus à la manière dont il influence les enzymes du foie.

Le café, semble-t-il réduire l’accumulation de graisse dans le foie. Il augmente également les antioxydants protecteurs dans le foie. Les composés présents dans le café aident également les enzymes hépatiques à débarrasser le corps des substances cancérigènes.

  1. La farine d’avoine

Consommer de la farine d’avoine est un moyen facile d’ajouter des fibres à l’alimentation. La fibre est un outil important pour la digestion, et les fibres spécifiques de l’avoine peuvent être particulièrement utiles pour le foie. L’avoine et la farine d’avoine sont riches en composés appelés bêta-glucanes.

Selon une étude publiée en 2017 par l’International Journal of Molecular Sciences, les bêta-glucanes sont très biologiquement actifs dans l’organisme. Ils aident à moduler le système immunitaire et à lutter contre l’inflammation, et ils peuvent être particulièrement utiles dans la lutte contre le diabète et l’obésité.

La revue note également que les bêta-glucanes de l’avoine semblent aider à réduire la quantité de graisse stockée dans le foie chez la souris, ce qui pourrait également aider à protéger le foie. D’autres études cliniques sont toutefois nécessaires pour le confirmer.

Les personnes qui cherchent à ajouter de l’avoine ou des flocons d’avoine à leur régime alimentaire devraient rechercher l’avoine entière ou l’avoine coupée à l’acier, plutôt que l’avoine préemballée. La farine d’avoine préemballée peut contenir des charges telles que de la farine ou des sucres, qui ne seront pas aussi bénéfiques pour le corps.

  1. thé vert

Consommer du thé vert peut aider à réduire la teneur en graisse globale.

Une étude de 2015 publiée dans le World Journal of Gastroenterology indique que le thé vert peut aider à réduire la teneur globale en matières grasses, à lutter contre le stress oxydatif et à réduire les autres signes de stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD).

Il est important de noter que le thé peut être meilleur que les extraits, car certains extraits peuvent endommager le foie plutôt que le guérir.

L’étude note qu’il n’y a toujours pas de recommandation spécifique pour que les personnes atteintes de cette maladie consomment du thé ou des extraits de thé, mais le lien avec la santé du foie est prometteur.

  1. Ail

L’ajout d’ail au régime peut également aider à stimuler le foie. Une étude de 2016 publiée dans la revue Advanced Biomedical Research indique que la consommation d’ail réduit le poids corporel et la teneur en graisse des personnes atteintes de la NAFLD, sans modification de la masse maigre. Ceci est bénéfique, car le surpoids ou l’obésité est un facteur contributif de la NAFLD.

  1. Baies

De nombreuses baies noires, telles que les myrtilles, les framboises et les canneberges, contiennent des antioxydants appelés polyphénols, qui peuvent aider à protéger le foie contre les dommages.

Comme le suggère une étude du World Journal of Gastroenterology, le fait de manger régulièrement des baies peut également aider à stimuler le système immunitaire.

  1. Raisins

L’étude publiée dans le World Journal of Gastroenterology rapporte que les raisins, le jus de raisin et les pépins de raisin sont riches en antioxydants qui peuvent aider le foie en réduisant l’inflammation et en prévenant les dommages au foie.

Manger des raisins entiers et ensemencés est un moyen simple d’ajouter ces composés à l’alimentation. Un supplément d’extrait de pépins de raisin peut également fournir des antioxydants.

  1. Pamplemousse

L’étude World Journal of Gastroenterology mentionne également le pamplemousse comme un aliment utile. Le pamplemousse contient deux antioxydants principaux: la naringine et la naringénine. Ceux-ci peuvent aider à protéger le foie contre les lésions en réduisant l’inflammation et en protégeant les cellules du foie.

Les composés peuvent également réduire l’accumulation de graisse dans le foie et augmenter les enzymes qui brûlent les graisses. Cela pourrait faire du pamplemousse un outil utile dans la lutte contre la NAFLD.

  1. Figue de barbarie

Le fruit et le jus de la figue de barbarie peuvent également être bénéfiques pour la santé du foie. L’étude du World Journal of Gastroenterology suggère que des composés dans le fruit peuvent aider à protéger l’organe.

Cependant, la plupart des recherches se concentrent sur les extraits de fruits. Des études portant sur le fruit ou le jus lui-même sont donc nécessaires.

  1. Aliments d’origine végétale en général

Les avocats et autres aliments d’origine végétale contiennent des composés étroitement liés à la santé du foie.

Une étude publiée en 2015 dans la revue Complementary and Alternative Medicine, basée sur des bases factuelles, indique qu’un grand nombre d’aliments d’origine végétale pourraient être utiles pour le foie.

Ceux-ci inclus:

Avocat

Banane

Betterave

Orge

Brocoli

Riz brun

Carottes

Figues

Chou frisé et chou vert

Citron

Melon

Papaye

Les gens devraient manger ces aliments dans le cadre d’un régime alimentaire complet et équilibré.

  1. Poisson gras

Comme le souligne une étude du World Journal of Gastroenterology, la consommation de poisson gras et de suppléments d’huile de poisson peut aider à réduire l’impact de maladies telles que la NAFLD.

Le poisson gras est riche en acides gras oméga-3, qui sont les bons gras qui aident à réduire l’inflammation. Ces graisses peuvent être particulièrement utiles dans le foie, car elles semblent empêcher l’accumulation de graisses en excès et maintenir les taux d’enzymes dans le foie.

L’étude recommande de manger du poisson gras deux fois ou plus par semaine. S’il n’est pas facile d’incorporer des poissons gras comme le hareng ou le saumon au régime, essayez de prendre un supplément quotidien d’huile de poisson.

  1. Noix

Selon la même étude, la consommation de noix peut être un autre moyen simple de garder le foie en bonne santé et de se protéger contre la NAFLD. Les noix contiennent généralement des acides gras insaturés, de la vitamine E et des antioxydants. Ces composés peuvent aider à prévenir la NAFLD, ainsi qu’à réduire l’inflammation et le stress oxydatif.

Manger chaque jour une poignée de noix, comme des noix ou des amandes, peut aider à maintenir la santé du foie. Les gens doivent toutefois veiller à ne pas en manger trop car les noix sont riches en calories.

  1. Huile d’olive

Manger trop de graisse n’est pas bon pour le foie, mais certaines graisses peuvent l’aider. Selon l’étude du World Journal of Gastroenterology, l’ajout d’huile d’olive au régime alimentaire pourrait aider à réduire le stress oxydatif et à améliorer la fonction hépatique. Cela est dû à la teneur élevée en acides gras insaturés dans l’huile.

Aliments à éviter

En général, trouver l’équilibre dans le régime alimentaire maintiendra le foie en bonne santé. Cependant, il existe également des aliments et des groupes d’aliments que le foie trouve plus difficile à transformer.

Ceux-ci inclus:

Les aliments gras: ceux-ci comprennent les aliments frits, la restauration rapide et les mets à emporter de nombreux restaurants. Les collations, les croustilles et les noix emballés peuvent également être étonnamment riches en graisses.

Féculents: Cela comprend le pain, les pâtes, les gâteaux et les produits de boulangerie.

Sucre: réduire le sucre et les aliments sucrés tels que les céréales, les produits de boulangerie et les bonbons peut aider à réduire le stress sur le foie.

Sel: les moyens simples de réduire la consommation de sel sont de manger moins au restaurant, d’éviter les conserves de viande ou de légumes, et de réduire ou d’éviter les charcuteries et le bacon salés.

Alcool: Toute personne souhaitant faire une pause dans son foie devrait envisager de réduire sa consommation d’alcool ou de l’éliminer complètement de son alimentation.

 

[easy-social-share counters=0 style="button" hide_mobile="yes" point_type="simple"] [easy-social-share buttons="facebook,pinterest,whatsapp" counters=0 style="button" only_mobile="yes" point_type="simple"]
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/astucesos/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top